1er « Festival international du Film de Bruxelles ». #bruxelles #cinema

Ce mardi 17 novembre, à 19h., à l’ « UGC-De Brouckère », en ouverture du 1er « Festival international du Film de Bruxelles » (« FIFB »), avec le soutien de l’Ambassade de France, projection, en présence du réalisateur, Yves Angelo, d’ « Au plus près du Soleil » (Fra./2015/103’/avec Sylvie Testud).

Synopsis: « Sophie, juge d’instruction, auditionne un jour Juliette, pour des faits d’abus de faiblesse sur son amant. Elle se rend compte, après enquête, que la prévenue est la mère biologique de l’enfant qu’elle a adopté. Loin de se dessaisir de l’affaire, Sophie s’acharne sur cette femme. Olivier, son mari, désapprouve son attitude et entre en relation avec Juliette sans lui révéler sa véritable identité. Mais la jeune femme découvre qu’Olivier est le mari de sa juge »

Ainsi, dès son ouverture, ce 1er « FIFB » met la France à l’honneur, rendant, également, hommage à 40 ans de cinéma indépendant en Belgique, avec des films en provenance de l’Algérie: « Le Puits » (Lofti Bouchouchi/ 2014/93’/18-11/20h.45/ »Ciné. Galeries »/1ère européenne); de France: « Paris-Willouby » (Arthur Delaire & Quentin Reynaud/2014/89’/20-11/21h./ »UGC »/1ère au Bénélux); de l’Iran: « Today » (Reza Mirkarimi/ 2014/ 87’/18-11/ 19h./ »Galeries »/1ère belge); du Japon: « The Pearls of the Stone Man » (Yuzo Asahara/ 2014/127’/ 19-11/21h./ »Bozar »/1ère européenne); du Maroc: « L’Orchestre des Aveugles » (Mohamed Mouftakir/2015/ 112’/20-11/18h.45/ »UGC »/1ère au Bénélux); et des Philippines: « Bambanti » (Zig Dulay/ 2015 /90’/19-11/19h./ « Bozar »/1ère européenne).

"Bambanti" (Zig Dulay) Philippines

« Bambanti » (Zig Dulay)
Philippines

Outre ces récits puissants en provenance de contrées parfois fort éloignées, consacrant « le cinéma comme un lieu d’expression sans limite et comme un espace de rencontre qui ne connait aucune barrière », 5 courts métrages, de 15’15 » à 27′, mettront à l’honneur le cinéma belge, le 18-11, de 13h. à 15h.30, au « Ciné. Galeries ».

Au sein de ce même cinéma, une 3ème compétition, intitulée « Ciné Jeunes », mettra aux prises 5 courts-métrages, de 09’50 » à 22′, réalisés par de jeunes réalisateurs belges, le même jour, de 15h.45 à 17h.30.

Toujours au « Ciné. Galeries », le vendredi 20 novembre, retour au cinéma international, avec 3 documentaires « coups de coeur », hors compétition, en provenance d’Israël: « This is my Land » (Tamara Erde/2014/90’/sur le conflit israélo-palestinien/à 13h.); de France: « 10.949 Femmes » (Nassima Guessoum/2014/75’/autour d’une héroïne de la révolution algérienne/à 14h.40) et d’ Italie: « Va Pensiero » (Dagmawi Yimer/ 2013/56’/sur une attaque raciste, à Florence/à 16h.).

En outre, 3 événements inédits figurent au programme, les 2 premiers ayant le « BIP », place Royale, pour cadre: le « media day », permettant au public de se rendre compte des étapes à franchir pour produire un film, ainsi que les nouvelles tendances en matière de techniques cinématographiques; le « jobs’ cinema day », 1er salon belge de l’emploi dédié aux métiers du cinéma; et l’événement « sourd vision », rencontre autour de l’accessibilité au monde du cinéma pour la communauté sourde et malentendante, rue Félix Hap, 11, le samedi 21 novembre, avec projection d’un film, « The Shaterred Mind » (Jade Bryan/ Etats-Unis/2014/85’/sur l’adolescence au sein d’une famille sourde/la réalisatrice étant elle-même sourde et membre du jury international), à 14h., et un « one man show » d’un humoriste sourd, « Jef », à 15h.

Trois hommages sont, aussi, prévus, l’un rendu à François Ozon (°1967), dont le film « Jeune et Jolie » (Fra./2013/ 94′) est projeté gratuitement, sur le « Campus Solbosch » de l’ « ULB » (salle UA2.114), le jeudi 19 novembre, à 19h. Ensuite, celui rendu à Brillante Mendoza (°1960), réalisateur-producteur philippin, qui sera présent lors du « Gala de Clôture », le samedi 21 novembre, à 20h. Enfin, lors de cette même soirée, celui rendu au cinéaste-journaliste-écrivain limbourgeois Marc Didden (°1949), le « FIFB » souhaitant, ainsi, mettre à l’honneur un artiste flamand qui, depuis les années ’80, n’a cessé de crier son amour de la Belgique et de sa capitale.

Et puisque nous évoquons le clôture de ce nouveau Festival, rendez-vous, ce prochain samedi, à l’ « UGC-De Brouckère », pour la remise des 10 prix décernés par 3 jurys, suivie de la projection de « Un + une »(Fra./2015 /113’/avec ) en présence de son réalisateur, Claude Lelouch, et de ses acteurs, Jean Dujardin, Christophe Lambert et Elsa Zylberstein.

Prix des billets: 3€/2€ (film documentaire & pour la séance des courts métrage belges), 5€ (film en compétition), 10€/07€ (spectacle événement « sourd vision) & 15€/10€ (« Galas d’Ouverture & de Clôture »). Les prix indiqués en second lieu sont à l’attention des seniors + 65 & des étudiants… Et pour en savoir plus sur ces 5 jours de fête du cinéma, consultez: http://www.fifb.be.

Yves Calbert.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s