Bruxelles

Rencontre avec un combattant en M.M.A. #boxe #bruxelles #molenbeek

Rencontre avec un combattant en M.M.A.

Bilal2 Et non ce n’ai pas une marque d’assurance connu ! Le M.M.A. c’est un des sports les plus complets qui existent. « Mixe Martial Art » ou boxe M.M.A. ce sont des « guerriers dans une cage » avec l’autorisation de pouvoir presque donner tous les coups, ce que l’on nomme aussi « free fight » !

Rendu célèbre entre autre au cinéma par l’acteur Belge Jean-Claude Van Damme dans un de ses films-cultes « Bloodsport » en 1988 (le 5ème de sa filmographie), le phénomène n’a jamais diminué.

 

Ce sport extrême est interdit en compétition dans plusieurs pays dont la France car jugé beaucoup trop dangereux.Son enseignement cependant est autorisé et encadré par des professionnels, voire même par des combattants qui le pratiquent dans des pays qui le tolère. Je vous propose d’en rencontrer l’un d’entre eux en exclusif.

Bilal1
Interview de Bilal Tahtahi pratiquant de M.M.A. avec 13 combats dont 11 victoires et 2 défaites à son actif :
 

Bilal peu tu te présenter à nos lecteurs ? 

Bilal Tahtahi : J’ai 26 ans, je vie actuellement à Molembeek Saint Jean, ma vie professionnel et privé sont lié, il ne font qu’un ce sont les art martiaux, le sport et encore le sport (rire).

La boxe ca été ta première passion sportive ou tu as pratiqué un autre sport quel qu’il soit avant ?.

Bilal Tahtahi : Il y a dix ans j’ai fais mes début en Jiu Jitsu, ce sport ma plus « collé à la peau » ! Il y a beaucoup de rigueur à acquérir dans cette pratique.

Puis depuis 5 ans (en 2010), je suis passé au free fight, j’aime énormément le respect qui règne dans cette discipline, même si c’est violent ce que j’admet, mais nous avons toujours un très grand respect face à son adversaire. 

Peu tu nous raconter un de tes combats ! Comment tu te prépares !

Bilal Tahtahi : un de mes combats c’était au au « King de Bruxelles », avec 4 mois de préparation en amont. Soit 4 heures par jour sur 5 jours semaine avec Yassin Azarkan mon ami et coach. L’anecdote, le jour du combat mes amis me donne perdant après avoir vue mon adversaire « Barbosa », un Hollandais Brésiliens de 1 mètre 95 pour 105 kgs ! Mais la tendance c’est vite retourné quand le combat à débuté ? J’ai vite prouvé que dans ce sport la base n’ai pas les muscle mais la détermination.  

Que préfères-tu le plus dans cette discipline et ce que tu aimes le moins ?

Bilal Tahtahi : Ce que j’aime le plus dans ce sport c’est la rigueur qui y règne avec le respect, le partage et les entraînements. Il n’y a pas de point négatif, dans cette voie. Comme ont m’a dit un jour à ce sujet: « tu prends tout ou tu ne prends rien » ! J’ai tout pris et j’en suis heureux. 

Tu enseigne ton savoir-faire au côté du coach Yassin Azarkan au club « Champion’s Academy ». Raconte-nous ce partage ?

Bilal Tahtahi : Oui j’aide Yassin Azarkan au club de sport « Champion’s Academy » ou je m’entraîne aussi pour mes prochaines compétitions. Le savoir se partage avec les autres et surtout au sein du même club. J’ai connu Yassin bien avant d’avoir pratiqué le M.M.A. On jouait ensemble, étant gosses au foot quand ont avait alors que 11 ans ! Une histoire marrante avec Yassin: lors d’un championnat au Maroc, il avait un tee-shirt ou était inscrit  : »professor Brasil » , je me suis rendu à l’équipe adverse en leur donnant l’info : « faire attention avec le mec car il vient du Brésil » ! Ils y ont tous cru et pris peur (rire) !  

As-tu des projets pour cette nouvelle année qui arrive ? 

Bilal Tahtahi : Oui dans le sport, j’ai bien l’attention de combattre encore en M.M.A. mais aussi en Jiu Jitsu brésilien. Prochainement j’aurai des dates de compétitions. Je soutiens aussi deux autres projets. Le premier porte le nom : « BKNT RAP PROJET » c’est l’initiative d’un groupe de jeunes rappers d’un quartier, puis le second « YZ AcaDemy BXL » qui est une académie de football. Leur but c’est de promouvoir le sport et de le vivre ensemble. Ils proposent des stages de foot et des camps à l’extérieur de la Belgique. 

Merci d’avoir pris le temps de répondre à nos question, ça été un plaisir de partager ce moment avec toi.

Bilal Tahtahi : Merci à toi aussi Richard et j’en profite pour remercier aussi Zakaria Bouteib, Youssef Ghailani.

Propos recueillis et photos exclusives par  Richard BLIN.

Les combats Bilal Tahtahi :

7 fois champion de Belgique champion Benelux en Jiu Jitsu Brésilien.

2 fois champion ADCC grapling.

2 fois champion de Belgique en M/M/A.  

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Brussels Star on WordPress.com

Pages et Articles Phares

BRUSSELS ECONOMIC

le quotidien militant de l'entrepreneuriat et de l'entreprise / militante dagblad voor ondernemerschap en onderneming

BRUSSELS DIPLOMATIC

daily newspaper for international affairs, diplomatic affairs and european affairs in Brussels.

%d blogueurs aiment cette page :