30 Ans de Films francophones, à Namur, du 02 au 09/10/2015

Clap 30ème, pour le « Festival international du Film francophone », à Namur, du 02 au 09 octobre 2015, avec pas moins de 150 films au programme. Prix du pass, donnant accès à toutes les séances, dans la limite des places disponibles: 25€.

Après, notamment, Emmanuelle Béart, Sandrine Bonnaire, Isabelle Huppert, Bernadette Laffont, Kristin Scott Thomas, Audrey Toutou, Jean-Claude Brialy, Benoît Magimel, Philippe Noiret et Jean Rochefort, c’est Vanessa Paradis qui sera le « coup de coeur » (ve. 09/14h.) du « FIFF », cette année. Et parmi les autres invités annoncés, citons Nathalie Baye et Vincent Cassel, Olivier Gourmet, « Bayard d’Or » du meilleur Acteur (1996/ »La Promesse »/J.-P. & Luc Dardenne), étant le Président du Jury longs métrages.

Pour ce qui concerne les Galas, en Ouverture (ve. 02), nous aurons: Préjudice (Antoine Cuypers/Bel.-Lux.-P.B./2015/105’/ avec Nathalie Baye) et en Clôture (ve. 09): Je suis à vous tout de suite (Baya Kasmi/Fra./2015/100′).

"Des Appaches"

« Des Appaches »

En compétition officielle, 15 longs métrages au programme:

Aferim! (Radu Jude/Rou.-Bul.-Tch./Fra./2015/108’/Ours d’Argent à la « Berlinale » 2015/ma. 06 & me. 07);

Chorus (François Delisle/Can./2015/97’/ma. 06 & me. 07);

Des Apaches (Nassim Amaouche/Alg.-Fra./2015/97’/avec Laetitia Casta & André Dussolier/ma. 06 & me. 07);

Des Êtres chers (Anne Emond/Can./2015/102’/me. 07 & je. 08);

L’Hermine (Christian Vincent/Fra./2015/98’/ma. 06 & me. 07/avec Fabrice Luchini);

Horizontes (Eileen Hofer/Sui./2015/70’/di. 04 & me. 07);

La Montagne magique (Anca Damian/Rou.-Pol.-Fra./2015/85’/lu. 05 & ve.09);

Much Loved (Nabil Ayouch/Mar.-Fra./2015/104’/sa. 03 & lu. 05);

Our City (Maria Tarantino/Bel.-P.B./2015/83’/ma. 06, me.07 & je. 08);

Parisienne (Danielle Arbid/Fra.-Lib./2015/119’/di. 04 & lu. 05);

Tempête (Samuel Collardey/Fra./2015/89’/je. 08 & ve. 09);

Une enfance (Philippe Claudel/Fra./2015/100’/lu. 05 & me. 07);

La Vallée (Al Wadi) (Ghassam Salhab/Lib.-Fra.-All.-Qua./2014/128’/me. 07 & je. 08);

La Vanité (Lionel Baïer/Sui.-Fra./2015/75’/lu. 05 & me. 07);

Welcome Home (Philippe de Pierpont/Bel./2015/80’/je. 08 & ve. 09).

"L"Hermine"

« L »Hermine »

Importante, également, la compétition « Première Oeuvre », présente 16 films, issus de 8 pays, dont « L’Oeil du Cyclone » (Sékou Traoré/Burkina Faso-Cameroun-Fra./2015/97’/je. 08, au Gala de la « Coopération au Développement », & ve. 09) et pas moins de 5 films belges, dont « Keeper » (Guillaume Senez/Bel.-Sui.-Fra./2015/91’/ma. 06, au Gala de la « Fédération Wallonie-Bruxelles » et de la « R.T.B.F. »), évoquant toutes les difficultés que 2 jeunes de 15 ans peuvent rencontrés suite à une naissance non désirée, alors qu’ils vivent toujours chez leurs parents. A voir et, notamment, par les jeunes, ce dernier film, fort bien interprété, constituant un excellent sujet de débat à exploiter dans le secondaire et au sein des associations de jeunesse.

22 longs-métrages sont programmés dans la section « Regards du Présent ». Parmi eux, un documentaire gabonais, « L’Africain qui voulait voler » (Samantha Biffot/Ga.-Fra.-Bel./2015/70’/Me. 07/10) et une fiction française, avec Vincent Cassel, « Mon Roi » (Maïwenn Le Besco/Fra./ 2015/ 130’/sa. 03), film choisit par « Cinéart » pour offrir ses « goodies bags » au public, à l’occasion de ses 40 ans et des 30 ans du « FIFF », la réalisatrice ayant annoncé sa présence à Namur.

N’oublions pas 2 « Focus », l’un consacré au Cinéma belge francophone, avec la possibilité de voir ou de revoir « L’Homme qui répare les Femmes, la Colère d’Hippocrate » (Thierry Michel/Bel./2015/112′), un documentaire sur l’action, envers les femmes violées, du docteur Denis Mukwege (« Prix Sakharov » 2014), interdit de projection en République démocratique du Congo Congo », là où il a été tourné, alors qu’il est hautement apprécié dans différents pays européens.

L’autre, tenant particulièrement à coeur aux organisateurs namurois, en collaboration avec le « FFO » (« Film Festival Oostende »), ayant pour sujet le Cinéma belge flamand, l’un des 4 films programmés, « Black » (Adil El Arbi & Bilall Fallah/Bel./ 2015/91’/évoquant les bandes urbaines, à Bruxelles) étant projeté en avant-première dans la capitale wallonne, avant même d’être présenté dans les Flandres, au 42e « Film Fest Gent ».

Les services culturels de la Province de Namur n’organisant désormais plus leur toujours réputé festival « Média 10/10 », nous retrouvons, le sa. 03, au sein de la « Maison de la Culture de la Province », 26 films, répartis en 5 séances, présentés en compétition nationale. Et le di. 04, se sera, en cette même « Maison du Court-Métrage », comme l’a rebaptisée Geneviève Lazaron, Députée provinciale en charge de la Culture, la compétition internationale, avec 12 films, répartis en 3 séances, dont un cambodgien, « Cambodia 299 » (Davy Chou/Cam.-Fra./2014/21′), qui sera re-projeté le je. 08, à 18h.15, à l’ « Eldorado 1 », en avant-programme d’un long métrage, le « FIFF » tenant à perpétuer cette ancienne et bien agréable coutume de projeter un court-métrage en début de séance.

Courts-métrages toujours, mais hors compétition, le di. 04, à 18h.15, une séance intitulée «  »Cour(t)s et danse », présentant 5 films de 3 pays ayant trait à la danse et donc, aussi, à la musique, thématique choisie par Nicole Gillet, directrice du « FIFF », ayant reçu, le 17 septembre, entre 2 conférences de presse, le titre de « Chevalier du Mérite wallon », alors que, 4 jours plus tôt, son Festival recevait la « Gaillarde d’Argent » des « Fêtes de Wallonie », remise au fondateur et président du « FIFF », Jean-Louis Close.

Nicole Gillet © Christine Pinchard - "RTBF"

Nicole Gillet © Christine Pinchard – « RTBF »

Musique donc, notamment avec Philippe Rombi (compositeur pour des films de Danny Boom, François Ozon, …), qui nous offrira une « Leçon sur la Composition musicale » (je. 08/14h./ »Eldorado 2″), ainsi que « La Composition musicale pour Documentaires (je. 08/16h./ »Eldorado 2 »), mais aussi à l’occasion de différentes animations, le sa. 03, comme une « Chorégraphie Live » sur une musique de film (16h./Pl. de l’Ange), un « Karaoké spécial Cinéma » (21h./ Chapiteau) et « Cap sur 1986 », une soirée d’ « Euro Millions », tout en « strass et paillettes », avec « Alek et les Japonaises » (23h./ Chapiteau Réception). Cette nuit là, à 03h., départ d’une NAVETTE NAMUR – BRUXELLES, du parking du « Grognon » vers la « Gare Centrale » (5€/inscription obligatoire via transports@fiff.be). Et, pour les automobilistes, à 200 m du chapiteau, parking ouvert, sur le toit du supermarché « Match », jusqu’à 3h.30, le ve. 02 et le sa. 03, ainsi que jusqu’à 04h.30, le ve. 09. Animation encore, avec un apéritif offert, en toute convivialité, par le « FIFF », aux « Jardins du Mayeur », le sa. 03, à 12h., en présence de plusieurs équipes de films et des membres des jurys.

Côté expositions, toutes gratuites, notons « Les Bayard s’affichent », présentant les posters de tous les lauréats d’un « Bayard d’Or du meilleur Film », à la « Maison de la Culture de la Province »; « Femmes du Cinéma », avec des photos de Valérie Nagant, à la « Galerie du Beffroi », et « Portraits de Famille », où certains festivaliers et partenaires retrouveront, peut être, leur photo, parmi les 200 exposées, dont celles de réalisateurs et d’acteurs, sur la Place de l’Ange; de toutes nouvelles banderoles, avec des portraits en noir-et-blanc de ces derniers, pendant au-dessus des principales rues du Vieux Namur, où de nombreux commerçants, ayant décoré leurs vitrines aux couleurs du « FIFF », offrent une réduction de 10%, sur simple présentation d’un « pass » du Festival.

Important pour tous ceux qui rêvent de devenir figurants, notamment pour les films, de plus en plus nombreux, tournés à Namur et dans la Province, comme cela vient d’être le cas pour « Visiteurs 3 » (Jean-Marie Poiré/Fra.-R.Tch.-Bel./avec C. Clavier, F. Dubosc, J. Reno & S. Testud): le bureau de tournage « Clap » vous offre deux séances de « casting », les sa. 03 & me. 07, de 16h. à 18h., au studio photos du Chapiteau public, sachant que pour les enfants, l’autorisation parentale est requise.

Maintenant, le « FIFF », et Nicole Gillet insiste sur ce point, offre aussi son importante programmation « Campus », avec diverses projections et activités destinées aux élèves et étudiants de la maternelle aux hautes écoles, ceux-ci étant toujours plus nombreux d’année en année. A noter aussi, le lu. 05, à 18h.15, la projection en audio-description du film « Tous les Chats sont gris » (Savina Dellicour/Bel./2015/85’/avec Gérard Depardieu).

Bien sûr professionnels et futurs pros ne sont pas oubliés, avec, en nouveauté, cette année, le « FIFF » désirant se porter vers l’avenir, la « Manufacture de Namur », permettant à 15 étudiants invités, venant de 15 écoles de cinéma du Bénin, du Burkina Faso, de France, du Québec, du Liban, du Maroc, de Roumanie, de Suisse et de Tunisie, de bénéficier, durant 3 jours de l’encadrement d’une équipe de formateurs ayant élaboré un programme spécifique à leur attention.

Autre nouveauté, l’organisation, en partenariat avec le « Festival international du Film d’Aubagne » d’un atelier « 3ème Personnage », ce dernier étant, comme le pensait Frederico Fellini, la musique, thématique choisie pour cette 30ème édition du « FIFF ». Aux compositeurs, en une journée, de convaincre réalisateurs et producteurs des qualités artistiques de leurs projets musicaux, réalisés autour d’une sélection de six longs métrages. D’autre part, l’on retrouvera le 12ème « Forum de Namur », « L’Atelier Grand Nord », les « Echanges de Talents »et la « Génération 2015″… Et, outre ces ateliers, nombre de rencontres professionnelles sont prévues, dont l’une sur la lutte contre la discrimination des femmes dans le monde culturel! …

Olivier Gourmet, Président du Jury longs Métrages

Olivier Gourmet,
Président du Jury
longs Métrages

Quant à la remise des 7 « Bayards d’Or », du Prix spécial du Jury, des Prix du Public, …, elle se déroulera au « Théâtre Royal », le ve. 09, à 18h.30, 5 « Bayards d’Or » étant décernés par le Jury des longs métrages, le 6ème par le « Jury Emile Cantillon » (constitué de 7 jeunes originaires de 7 pays, âgés de 18 à 25 ans), et le 7ème par le Jury officiel des courts métrages (dont la Présidente, Lubna Azabal remporta, cette année, le « Magritte de la meilleure Actrice dans un second Rôle », pour son interprétation dans »La Marche », de Nabil Ben Yadirdes/Fra.-Bel./ 2013/120′), des prix étant également attribués par 2 autres Jurys: « Junior » (constitué de 7 ados de 1ère secondaire, venant d’écoles de Beauraing, Bruxelles, Bure, Ciney, Dinant & Namur) et, pour la 1ère fois, « de la Critique » (constitué de 3 journalistes représentant l’ « Union de la Critique de Cinéma et l’ « Union de la Presse cinématographique belge).

Prix du « pass » de 8 jours, pour voir autant de films que possible: 30€ (25€: pour tous, en pré-vente, jusqu’au 01-10 et, sur place, pour les seniors, les étudiants, les demandeurs d’emplois & les détenteurs d’une carte culture ou d’un bon « My Plus – Moment Delhaize »), offrant, également, un accès gratuit au « Musée des Arts anciens » et au superbe « Musée Rops ». Le « pass » d’un jour: 08€, pour la vision, au maximum, de 6 longs métrages (1€25: pour « article 27 »). Enfin, « last but not least », gratuité pour les jeunes de 15 à 20 ans; entre 15h. & 20h., avec un bracelet à retirer au « Stand Solidaris », sous le chapiteau public. Programme complet sur http://www.fiff.be.

Yves Calbert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s