Gaia déplore l’installation des abattoirs temporaires #gaia #bruxelles #islam

moutons

Bianca Debaets, la secrétaire d’Etat bruxelloise en charge du bien-être animal, a cette année encore installé des sites d’abattage temporaires pour la fête du sacrifice.

Selon Gaia, cette installation enfreint une loi européenne et menace d’entreprendre des démarches juridiques.

« Le règlement européen sur la protection des animaux n’autorise l’abattage rituel d’animaux sans étourdissement qu’a condition qu’il ait lieu dans un abattoir agréé répondant à des normes strictes » souligne Gaia,

« Avec ces abattoirs temporaires qui ne sont pas des abattoirs agréé, la secrétaire d’Etat piétine tout simplement la loi » selon Michel Vandenbosh.

Gaia menace d’entreprendre des démarches juridiques si la secrétaire d’Etat ne revoit pas sa décision.

De son côté, Bianca Debaets a annoncé mardi que les sacrificateurs de ces abattoirs temporaires seraient soumis à une formation obligatoire pour « limiter la souffrance des animaux ».

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s