L’enseignant Yacob Mahi suspendu #bruxelles #enseignement

Jacob MAHI, professeur de religion islamique

Yacob MAHI, professeur de religion islamique

ANDERLECHT

 

Yacob Mahi, professeur de religion islamique à l’athénée royal Leonardo da Vinci (Anderlecht), fait désormais l’objet d’une mesure de « suspension préventive ».

Il ne reprendra pas les cours après le congé de Pâques . Il est écarté pour une durée de trois mois . Cette suspension doit permettre à la justice de mener l’enquête et de valider, ou non, les accusations portées contre l’intéressé.

Pour rappel, on le soupçonne de « mauvais traitements », à l’endroit d’élèves de sa classe. Ces faits ont été mis au jour de façon incidente, à l’occasion de l’enquête menée par l’administration en février/mars sur une bagarre qui avait opposé en janvier des élèves de l’école (nos éditions précédentes). Au cours de leurs investigations, les préfets dépêchés sur place par la ministre de l’Education ont recueilli le témoignage de collègues et d’élèves évoquant des « violences, légères »,comme le rapporte un proche du dossier.

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s