Notre éditeur vous parle: bienvenue Eric Zemmour !

Miguel-Damien DESNERCK, éditeur du quotidien brussels-star.com

Miguel-Damien DESNERCK, éditeur du quotidien brussels-star.com

Freedom of speech. Liberté d’expression. C’est un des principes fondamentaux défendus par notre journal.

Comme le soulignait un intellectuel de l’époque de la révolution française: « je ne suis pas d’accord avec votre opinion mais je me battrai pour que vous puissiez l’exprimer ». Cest là aussi la ligne de notre journal.

Zoubida Jellab: réprimer a priori une opinion

Zoubida Jellab: réprimer a priori une opinion

Et cette ligne doit s’exprimer face à la campagne menée par la conseillère communale écolo de Bruxelles-Ville Zoubida Jellab pour faire interdire au polémiste et journaliste français Eric Zemmour de s’exprimer lors de deux conférences en cercle privé à Uccle et à Bruxelles ainsi qu’une séance de dédicaces à la librairie Filigranes.

 

ZemmourEric

Eric Zemmour, un polémiste qui a le droit de s’exprimer sas enfreindre nos lois.

 

Rappelons d’abord nos règles constitutionnelles. La liberté d’expression et la liberté de presse ont été choyées par notre constituant de 1830. Les restrictions préventives à la liberté d’expression sont très réduites. Notre ordre constitutionnel et la jurisprudence ont toujours privilégié la répression a posteriori d’opinions qui feraient l’objet d »un délit.

Notre terre, la Belgique, notre ville Bruxelles ont de tous temps été terre d’accueil pour des écrivains exilés pour leur opinion: Baudelaire et Victor Hugo en sont des exemples vibrants.

Et voici que Zoubida Jellab, suivant le hourvari médiatique français voudrait interdire au talentueux journaliste et polémiste Eric Zemmour de venir à Bruxelles car ce qu’il dit sur l’intégration des immigrés, l’Islam et l’Europe ne plait pas à Zoubida Jellab.

Depuis quand sommes-nous dans un pays où l’on doit céder à la dictature intellectuelle, au prêt-à-penser décidé par une certaine caste médiatique, aux dogmes de la bienpensance toute-puissante ?Le temps du mur de Berlin et des dictatures de la pensée du monde communiste est révolu. La liberté d’expression, dans les limites répressives des lois belges doit être totale chez nous.

C’est aussi l’opinion d’Armand de Decker, le sage ministre d’Etat qui ne se dit d’emblée pas favorable à l’interdiction d’Eric Zemmour dans sa commune d’Uccle où il vient de surcroit dans un cercle privé.

Notre journal ne porte pas de jugement sur les opinions et constats d’Eric Zemmour mais il considère qu’il a tous les droits de les exprimer sur le territoire belge, avec la réserve de ne pas enfreindre notre corpus légal bien entendu.

L’interdiction a priori d’un écrivain, d’un artiste, d’un poète, d’un polémiste n’est pas dans nos traditions juridiques belges.

Et cela doit rester ainsi.

C’est pourquoi notre journal affirme: « Bienvenue Eric Zemmour ! »

MD DESNERCK; éditeur du quotidien http://www.brussels-star.com

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s