Trop de chlore dans le lac de Louvain-la-Neuve.

A Louvain-la-Neuve, deux systèmes existent pour les eaux. S’il s’ait d’eaux usées peovenant des canalisations elles vont directement en station d’épuration. Les eaux de ravinement par contre partent elles dans le lac. C’est là que le bât blesse.

Depuis deux à trois ans, on constate le phénomène d’une pollution du lac due au chlore. Celui-ci provient des eaux de ravinement (nettoyage des kots, des cercles des restaurants avec des détergeants qui contiennent du chlore) en si grande quantité que les plantes aquatiques ne peuvent plus jouer leur rôle de filtre. Des oiseaux s’en vont, des insectes disparaissant. L’UCL va procéder à un vidage partiel du lac à l’automne pour l’aérer et créer du renouvellement. Selon nous, une solution durable consisterait dans l’épuration des eaux de ravinement, aussi.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s