ENCORE DES DISCORDES LINGUISTIQUES DANS LES COMMUNES A FACILITES

Nous avons appris, via l’agence Belga, que quatre habitants francophones de la commune à facilités de Wezembeek-Oppem ont obtenu du tribunal de première instance de Bruxelles qu’il ordonne à la Région flamande de leur délivrer systématiquement en français tous les documents administratifs qui leur sont destinés, sous peine d’une astreinte de 2.000 euros par violation constatée.

Wezembeek

La maison communale de Wezembeek-Oppem

A Rhode-Saint-Genèse, le conseil communal a décider d’imprimer autant de convocations électorales en néerlandais et en français. L’opposition flamande, Samen, contestait cette décision. La chef du groupe Anne Sobrie estime qu’il s’agit de gaspillage pur et simple.

A Kraainem, Véronique Caprasse, la bourgmestre f.f. a décidé l envoi des convocations en français aux francophones et en néerlandais aux néerlandophones.

A lire sur le même sujet : https://brussels-star.com/2014/05/11/envoi-des-convocations-a-linkebeek/

Solenne GUIDIN

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s