L’UE CENTRALISEE A BRUXELLES ? UNE CAMPAGNE POUR LA PROMOTION DU « SINGLE SEAT »

Le parlement européen de Strasbourg. Faut-il tout centraliser à Bruxelles ?

Le parlement européen de Strasbourg. Faut-il tout centraliser à Bruxelles ?

Isabelle Durant (B, greens), vice-présidente du parlement européen, a réuni le 8 avril la TASK FORCE BRUXELLES SIEGE UNIQUE ( BSU ). Le but ? Défendre et argumenter l’idée de grouper les institutions européennes en un seul lieu, à savoir Bruxelles. La campagne se nomme Single Seat et a pour objectif de promouvoir la ville en tant que capitale européenne.

Edward Mc Millan Scott (UK, ALDE), vice-président du parlement européen et président de la campagne Single Seat est le premier a s’exprimer. La capitale belge est selon lui le « choix naturel » pour l’implantation complète du parlement européen. Il faut savoir que pour le moment Bruxelles et Strasbourg se partagent cette tâche. Mais comme le fait remarquer le président de la campagne, les parlementaires européens sont trois semaines par mois à Bruxelles et seulement quatre jours en France. Un vote récent montre que 75% d’entre eux souhaitent changer ce mode de fonctionnement.

Notons que cette campagne n’est pas nouvelle. Entre 2006 et 2007, 1,27 millions d’européens ont signé la pétition pour le siège unique. Après cela, les militants pro BSU ont commencé à sensibiliser les médias et le public à leur cause. Les arguments sont nombreux. Il y a tout d’abord le fait évident que la présence permanente des institutions européennes à Bruxelles apporterait une valeur ajoutée indéniable. Celle-ci pourrait se ressentir sur tout le territoire belge. Nous parlons ici de création d’emplois à deux niveaux. Premièrement, le travail généré directement par les institutions européennes et deuxièmement, la création d’activités qui en découlerait dans des secteurs tels que l’horeca, le commerce, l’immobilier et le tourisme.

Cette task force s’est donc bien sûr beaucoup penché sur le devenir de la ville de Bruxelles. Rudi Vervoort, le ministre-président de la région de Bruxelles-Capitale, était présent. Selon lui, « la construction de Bruxelles se fera avec les institutions européennes ». Christos Doulkeridis, ministre bruxellois du tourisme, approuve Rudi Vervoort. Il déclare « Bruxelles doit réellement être une capitale de tous les citoyens. Il faut valoriser d’avantage l’Europe de 5OO millions de citoyens et poursuivre les effort pour faire en sorte que ceux-ci aient envie de venir visiter leur capitale et de s’y sentir chez eux. ».

Par ailleurs, le choix d’un siège unique pour le parlement européen pourrait s’avérer plus efficace. Sachant tout d’abord que la dispersion géographique coûte chaque année entre 156 et 204 millions d’euros à l’Europe. Ce chiffre représente tout de même 10% du budget annuel du parlement européen. Sans compter les impacts au niveau environnemental, que Isabelle Durant, membre du parti écolo, ne manque pas de rappeler. On parle ici de l’émission de 19 000 tonnes de CO2 par an. Et ce n’est pas encore tout. Le parlement de Strasbourg est inoccupé pendant 317 jours par an. Il reste pourtant chauffé ou climatisé avec les lumières allumées tout au long de l’année. Je vous laisse imaginer le montant des factures d’électricité.

Mais n’oublions pas le point de vue de nos voisins. La France et le Luxembourg seraient-ils prêts à céder leur parts du gâteau ? On peut aisément imaginer que la présence d’un parlement européen à Strasbourg offre à la ville et au pays de nombreux atouts. Idem pour le Luxembourg. Sachant cela, il est naturel de s’interroger sur la suite de la campagne Single Seat. Les élections du 25 mai prochain permettront de mettre en lumière ce que veulent les citoyens européens.

Solenne Gudin

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s