DEMOGRAPHIE ET LOGEMENT A BRUXELLES

Lors des estivales du MR à Chevetogne, les problèmes de démographie à Bruxelles et de logement ont été abordés ce dimanche sous la présidence de Vincent De Wolf.

Chevetogne

Chevetogne, superbe lieu propice à la réflexion, en Province de Namur.

Le député-bourgmestre d’Etterbeek a dirigé un atelier dans lequel sont intervenus Laurence de Hemptinne, spécialiste immobilière et Alain Courtois, sénateur et premier échevin à Bruxelles.

Laurence de Hemptinne a analysé d’abord la démographie à et autour de Bruxelles. On s’attend à une augmentation de la population jusqu’à 1400000 habitants ce qui entraînera de grands enjeux sur le plan logement, crèches, écoles, urbanisation. Laurence de Hemptinne a constaté que le déménagement des ménages aisées vers la périphérie continue depuis les années 90 alors que la population de la région, stable jusqu’en 1996. Cette augmentation est due à l’arrivée de populations venant de l’étranger, allochtones et personnel européen et diplomatique.

picture: Solange Pitroipa

Le panel.
picture: Solange Pitroipa

L’offre de logements a Bruxelles se concentre sur les appartements. Il n’y a plus d’offre substantielle de maisons ni de logements sociaux pour lesquels la situation à Bruxelles est interpellante. Laurence de Hemptinne prévoit l’éclatement d’ici quelques années de l’évolution d’un marché des appartements dont les prix ne sont plus en corrélation avec les possibilités financières plus faibles  des ménages qui restent à Bruxelles.

Alain Courtois s’est interrogé sur l’actuelle coupure manifeste que l’on constate dans la région bruxelloise entre les quartiers que l’on traverse lorsque l’on parcourt la région où les modes de vie, les mentalités, l’appréhension aux valeurs fondamentales sont tellement différentes. Il considère qu’une synthèse devra être effectuée pour que toutes ces populations si différentes  puissent vivre ensemble.

Vincent De Wolf lut la synthèse de cet atelier très important pour l’avenir de Bruxelles en séance pléniaire en présence de Charles Michel et de Didier Reynders.

MDD

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s